La folie de Wikipédia: Actes de Paul et Thècle (Une critique et une note)

This is the French version of the previous post.

Pour Anonymous Dissident (qui a enlevé mon lien vers Acta Pauli de l’article ci-après critiqué)

Compte tenu de la correspondance que j’ai pu avoir avec Anonymous Dissident, un éditeur de Wikipedia, j’ai décidé de commencer à critiquer les articles liés aux Actes de Paul chez Wikipedia. Commençons avec le français. S’il vous plaît, gardez à l’esprit que je fais l’évaluation de l’article tel qu’il est examiné aujourd’hui, mais qu’il peut changer à tout moment.

Titre: Actes de Paul et Thècle – Je ne vois rien d’inexact avec le titre de l’article. Passons donc à la ligne 1.

Première partie: Origine du texte

Ligne 1: Les Actes de Paul et de Thècle sont une histoire apocryphe “de l’influence de Paul sur une jeune vierge nommée Thècle et la vie romancée de celle-ci.” Les Actes de Paul et de Thècle ne sont pas une “vie” romancée de Thècle, parce qu’ils ne racontent que ses deux expériences de martyre à Iconium et à Antioche ; il y a un court résumé de comment elle s’est rendue à Séleucie (IV, 18), a  illuminé de nombreuses personnes, et  s’est endormie dans un beau sommeil. Par contre, le texte du 5e siècle Ps. Basile est intitulé, “Vie et Miracles de Thècle”.  Une partie de ce texte est présentée chez “Le Champ du Midrash” comme s’il s’agissait du texte du deuxième siècle (voir le lien externe). Le bon titre en grec, cependant, est ΠΡΑΞΕΙΣ, “Actes” (Voir texte chez Dagron, titre).

Ligne 2: “Le texte date probablement au IIe siècle.” C’est vrai. Comme Tertullien les a mentionnés en environ 205, ils doivent avoir existé avant cette mention. Mais je ne connais aucun savant qui les date avant 100. Ainsi, le texte est du deuxième siècle sans aucun doute raisonnable.

Ligne 3: “Il fait parti [sic] d’un ouvrage en copte apocryphe connu sous le nom d ‘Actes de Paul, comprenant, outre le récit sur la vie de Thècle, la troisième épître aux Corinthiens et l’ Épitre des Corinthiens à Paul.” Dire qu’ils étaient connus en copte sous le nom de Actes de Paul est une affirmation en dessous de la vérité. Ils étaient aussi connus sous ce nom dans l’église grecque. L’article ne mentionne pas aussi le Martyre de Paul, qui était une partie des Actes de Paul originaux. Le Wikipédia français répète l’erreur du Wikipédia anglais en faisant la distinction entre 3 Corinthiens et «L’Épître de Paul aux Corinthiens». Le nom complet de cet apocryphe est «La correspondance apocryphe entre Paul et les Corinthiens» : les chercheurs ont appelé les deux “lettres” “3 Corinthiens. Pourtant, ils ne doivent pas avoir deux articles chez Wikipédia, car nous avons affaire à un seul texte littéraire. Le titre donné à la lettre des Corinthiens, “L’Épître des Corinthiens à Paul”, est faut. Nous savons d’ 1 Cor que les Corinthiens avaient écrit au moins une lettre à Paul. Mais le contenu de cette lettre, qui peut être déduit de ce que Paul dit à ce sujet, ne correspond pas du tout à ce que Wikipedia a nommé “L’épître”; dans le meilleur des cas, elle est« une épître de Paul aux Corinthiens ». Mais il s’agit d’une correspondance apocryphe et donc elle n’est pas authentique.

Ligne 4: “Selon Tertullien, cet ouvrage est un faux écrit vers 160 à la gloire de Paul par un presbyte d’Asie mineure dont la fraude a été découverte.” Dans Bapt. 17.5 (l’article omet la référence à la source primaire), Tertullien affirme que l’auteur était un prêtre qui a composé le texte et a démissionné de son poste de presbytre (prêtre). Tertullien implique une fraude. La principale erreur, c’est que Tertullien ne fournit aucune date, et l’auteur de la ligne de toute évidence n’a pas lu Bapt. 17.5 que je reproduis ici de la traduction de ANF:

Mais si les textes qui circulent à tort sous le nom de Paul réclament l’exemple de Thècle comme une licence pour que les femmes enseignent et baptisent, qu’ils sachent qu’un presbytre d’Asie qui a composé cet écrit,  comme s’il augmentait la renommée de Paul de son propre magasin, après avoir été reconnu coupable, et avouant qu’il l’avait fait par amour de Paul, a été enlevé [decisse = a démissionné] de son poste.

Ligne 5: L’auteur a reconnu sa falsification, et il a été condamné et “déchu” de son poste. “Decisse” veut dire “démissionner”, alors que “déchu” est ambigu mais surtout signifie, “déposé”.

Ligne 6: “Cependant de nombreuses versions furent diffusées en grec, syriaque, arménien et même en latin, ce qui explique que nombre d’ouvrages des Pères de l’Église y fassent allusion”. L’expression “nombreuses versions” est imprécise. Typiquement , une “version” est une traduction du texte. Une “recension” est une autre forme du texte. Il y a différents groupes pour le texte grec des Actes de Paul et de Thècle (W. Rordorf, prochaine édition du CChrSA), mais il n’est sans doute pas bon de les appeler “recensions”. Il existe des versions proprement dites en latin, syriaque, arménienne ; mais pourquoi l’article dit, “même en latin”, comme si le latin était une langue obscure ? Cela me dépasse. Von Gebhardt a identifié cinq traductions indépendantes de latin. Le grec n’est cependant pas une version, mais la langue originale. Wikipédia ne mentionne pas qu’il y a un papyrus copte important des Actes de Paul, y compris la partie qui s’appelle les Actes de Paul et Thècle.

Deuxième partie: Le récit

ligne 7-8: plusieur jours: en fait trois jours et trois nuits.

ligne 9: Paul enseigne que l ‘on “ne doit vénérer qu’un seul Dieu et vivre chastement.” En fait, le contenu de l’enseignement de Paul est une série de béatitudes sur la continence sexuelle et de la résurrection.

Ligne 10-11: Ok.

Ligne 12: Thècle écoute Paul enseignant “toute la nuit, le récit des miracles de Jésus”: le texte grec ne précise pas le contenu de ce que Thècle apprend, excepté les “grand actes de Dieu”.

Ligne 13-15: Ok.

Ligne 16: “Thècle rejoint Paul à Antioche.” Pas tout à fait.  Elle le retrouve dans un tombeau ouvert sur la route de Iconium à Daphné.

Ligne 17-22: ok

Ligne 23: “Thècle revint à Iconium et finit ses jours dans un petit ermitage qu’elle créa.” Cette information est peut-être basée sur Ps.Basile, “Thècle choisit pour sa demeure le sommet d’une montagne près de cette ville, ainsi qu’ Elie et Jean-Baptiste avaient choisi pour leur résidence, l’un le Carmel, et l’autre le désert … ” (trad. de l’Encyclopédie théologique, voir ci-dessous). Mais bien sûr, cela se passe à Séleucie d’Isaurie pas à Iconium. Tous les manuscrits en grec que nous avons disent que Thècle a vécu ses jours non à Iconium mais à Séleucie.

Partie 3: Sa signification – Pas d’erreurs dans cette section, mais c’est parce que elle est vide.

Partie 4: Notes et références

L’article présente un livre de Bart Ehrman intitué Les christianismes disparus. Ehrman est un spécialiste notable de la critique textuelle du Nouveau Testament, mais il n’est pas un spécialiste des Actes de Paul. Ce n’est pas le début d’une bonne liste de références pour les Actes de Paul. Le premier travail en français qui devrait être dans une telle liste est la suivante: Willy Rordorf, “Actes de Paul”, Ecrits Apocryphes Chrétiens, vol. 1, Bovon et Geoltran, éditeurs, 1117-1188.

Partie 5: Liens externes

Sur le site Le Champ du Midrash:  Ce lien donne accès à une recherche Google avec les termes, “Actes de Paul et Thècle.”  Le premier touché est Le champ du Midrash, une page qui contient un extrait du Ps. Basile de Seleucie d’Isaurie, du 5e siècle, ce qui est une réécriture et une élaboration des Actes de Paul et de Thècle. Ce texte est plagié sans crédit de Encyclopedie théologique, Migne, vol 28 961s., qui indique expressément que le texte est censé être de Basile, évêque de Séleucie à peu près au début de la 5e siècle. Ainsi, un lien envoie le lecteur à un site qui a fait du plagiat et présente un texte du 5ème siècle, comme s’il était les Actes de Paul et de Thècle du 2e siècle.

Evaluation: Si j’avais à évaluer cet article comme un devoir au niveau de la première année Universitaire (de 100%), je le ferais ainsi :

Exhaustivité: 70%.  Un certain nombre de graves omissions rend cet article défectueux. Par exemple, il est peut-être intéressant de savoir que Carl Schmidt a publié en 1904 une édition d’un papyrus d’Heidelberg copte qui a rendu clair que les Actes de Paul et de Thecla appartennaient à l’ancienne Actes de Paul, connu par Origène et Eusèbe de Césarée. Il s’agit de l’une de nombreuses trouvailles intéressantes de manuscrits qui améliorent la connaissance critique de cet ancien texte chrétien.

Précision: 50%:  L’article cite Tertullien comme disant que l’écrit provient d’environ AD 160, et ne donne pas de référence. Il donne l’impression que les Actes de Paul et de Thecla ont été initialement écrits en copte. Deux fois, l’article transmet des erreurs factuelles dans le résumé de l’histoire elle-même (contenu de l’enseignement de Paul à Thècle en prison ; où Thècle retrouve Paul) ; mais toute personne qui a lu l’histoire devrait pouvoir la résumer sans faire d’erreurs de cette espèce. L’article identifie incorrectement 3 Cor comme deux textes avec deux articles distincts chez Wikipédia .

Sources: 10%: L’article cite une source secondaire qui est marginales (Ehrman), tout en omettant l’introduction la plus séminale écrite en français (Rordorf). Il ne cite aucune autre source.

Liens: 0% L’article donne un lien vers un site Web qui fait du plagiat et identifie incorrectement un texte du 5e siècle comme s’il était les Actes de Paul et de Thècle du 2e siècle

Langue et organisation: 83% Pas de graves erreurs en français (pour moi, qui ne suis pas francophone). Une catégorie est laissée vide, ce qui est gênant. En dehors de cela il n’y a pas de grave erreur d’organisation.

Total: 213/500 = 43%, echec (ou 8/20)

J’aimerais remercier le Dr. Moussa Bongoyok qui m’a aidé avec la correction de ce texte en français.

3 Responses to La folie de Wikipédia: Actes de Paul et Thècle (Une critique et une note)

  1. […] La folie de Wikipédia: Actes de Paul et Thècle (Un critique et une note) « Acta Pauli Says: May 4, 2009 at 5:34 pm | Reply […]

  2. DM says:

    Intéressant… Cependant, ne croyez-vous pas que vous surestimez le niveau des étudiants de première année?

    Mes collègues en histoire me disent qu’une partie de leurs étudiants de première et deuxième année mettent le Traité de Rome avant la Seconde guerre mondiale, et autres horreurs similaires.

    Quand j’enseignais en première année d’université, on avait en partie renoncé à poser des questions avec réponse rédigée (du type “expliquez concisément …”), tout simplement parce que les étudiants n’arrivaient pas à s’expliquer en français en quelques lignes.

  3. P. W. Dunn says:

    Merci pour votre réponse. C’est bien possible que je surestime le niveau des étudiants de première année universitaire. J’espère que non. En cas d’échec, je demanderais que l’étudiant refasse le devoir jusqu’à ce qu’il arrive à le faire sans fautes graves. Une grande partie du problème aurait été résolue si les auteurs de l’article de Wikipédia avaient lu le texte en question (ce qui est facilement accessible en traduction française puisque W. Rordorf, “Actes de Paul” est disponible dans la Bibliothèque de la Pléiade). Que diriez-vous donc des étudiants de troisième année ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: